n°5-(704822)

 

 

 

szopki14

 

 

 

 

 

DSC09143

 

 

Au début du 17ème siècle une forme architecturale nouvelle de crèches émerge à Cracovie en Pologne. Ce nouveau style est basé sur des éléments du folklore, avec divers personnages de l’histoire de la Pologne qui sont ajoutés aux figures traditionnelles de la crèche.

En outre, des scènes détaillées de la vie polonaise quotidienne trouvent leur place dans la construction des crèches. Les personnages et figurines devinrent de plus en plus séculiers et théâtraux dans les crèches.

En 1736, les autorités ecclésiastiques interdirent ces styles différents dans les églises.

En réponse, les citoyens de Cracovie commencèrent à exposer ces crèches (« Szopki » en polonais) au style très populaire sur les places publiques et les parvis des églises. On pouvait également les trouver dans les demeures des riches bourgeois de l’époque.

Pendant les 18ème et 19ème siècles apparut à Cracovie un nouveau type caractéristique de crèches, comportant notamment des dômes et des hautes tours. Les artistes en vogue puisèrent l’inspiration de leurs modèles dans les magnifiques monuments de Cracovie.

Ce mélange de différentes formes architecturales résultat en une diversité de la Sainte-Crèche en Pologne. Au cours du temps, un style nouveau se développa spécifiquement à Cracovie. Les matériaux utilisés pour ces crèches vont du papier-bonbon à l’aluminium, en passant par le bois et le carton. Les gens gardaient ces matériaux toute l’année pour créer leurs crèches au style unique pour Noël.

Aujourd’hui, les fabricants de crèches de tout âge transforment habilement le plus simple des matériaux dans des créations les plus complexes. En utilisant des objets quotidiens, comme des boites de céréales, du ruban adhésif, ou du papier aluminium, ils font renaître les plus connus des édifices de Cracovie. A la fin du concours annuel, de nombreuses crèches sont disponibles à la vente pour les collectionneurs, comme celles de notre collection.

 

m11

 

 

n°26-(22209)